Personnel

Directrice générale : Amanda Marlin

Amanda a grandi à Sutton, une petite ville des Cantons de l’Est du Québec. Venue à Sackville pour étudier à l’Université Mount Allison, elle a obtenu son baccalauréat ès arts en géographie, avec mention très honorable. Elle détient aussi une maîtrise en études environnementales de l’Université Dalhousie. Amanda a travaillé dans les secteurs sans but lucratif, public et privé. Elle a déjà plus de 15 ans d’expérience dans le domaine du développement communautaire, ayant participé à une grande variété de projets dans la région de l’Atlantique, y compris pour les Premières Nations. Ses travaux et ses recherches portent, entre autres, sur la conservation des aires protégées, l’éducation en matière d’environnement, l’adaptation au changement climatique, la restauration des marais salés, le transport en milieu rural, le développement durable, la littératie et la pauvreté, le renforcement des capacités communautaires, la planification stratégique, et l’éducation, l’histoire et la culture autochtones. Amanda a aussi conçu et contribué à l’organisation d’un programme innovateur (appelé SPY ) de camps d’été pour les jeunes, qui permet à ceux-ci de s’initier au développement durable et à la planification communautaire. Elle a aussi animé des ateliers et présenté ses travaux tant à l’échelle régionale qu’internationale. Elle est actuellement membre du conseil d’administration de Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick. Dans le passé, Amanda s’est associée à divers projets ou études : elle a travaillé pour le Chigneto Consulting Group, le Rural and Small Town Program de l’Université Mount Allison et le Secrétariat rural d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Amanda vit à Sackville avec son mari Nic McLellan et leurs deux jeunes enfants, dans une petite ferme d’agrément équipée d’un chauffe-eau solaire, où ils élèvent des poules et s’occupent de leur potager.

 

Coordinatrice des projets d’énergie: Julia Feltham

Julia Feltham a plus de 15 ans d’expérience dans les entreprises sociales, les startups, les coopératives et les organisations à but non lucratif. Elle apporte sa passion pour le développement durable, la théorie des systèmes et le bien public dans toutes ses entreprises. En rejoignant EOS, elle est impatiente d’appliquer son expérience dynamique en tant que praticienne du développement communautaire basé sur les actifs, de la facilitation de l’art de l’accueil, de l’innovation sociale et des petites entreprises pour améliorer l’éducation, l’efficacité et la durabilité énergétiques dans notre région.

 

 

Coordinatrice du changement climatique pour Sackville : Brittany Cormier

Avec une passion pour les projets environnementaux et une résolution pour un avenir vert, Brittany est hâte de rejoindre l’équipe d’EOS Éco-Énergie en tandem avec la ville de Sackville en tant que coordinatrice des changements climatiques. Viendra d’une organisme non-but lucratif, elle a travailler avec l’Alliance du Bassin Versant Petitcodiac depuis 2018, dirigeant des projets de surveillance scientifique et d’éducation environnementale tels que leur programme de surveillance de la qualité de l’eau, l’infrastructure verte et l’interprétation de la nature ; ainsi que la participation à l’élaboration et à la mise en œuvre du programme d’Envirothon N-B en tant que membre du comité directeur dans l’équipe Aquatique depuis 2020. Elle a de l’expérience dans le travail sur les stratégies et la mise en œuvre de solutions sur la gestion des eaux pluviales, l’atténuation des inondations, la stabilisation des riveraines, la connectivité des habitats, la gestion des données et les voies politiques durables aux environnementales, grâce à des années de travail sur le terrain et de réalisation de projets environnementaux. Elle est aussi une délimitatrice et une évaluatrice certifiée des zones humides et a travaillé avec des clients sur les milieux humides et les zones côtières. Elle possède une formation multidisciplinaire au cours de laquelle elle a suivi le Foundation Year Programme de l’Université de King’s College, a étudié le développement international à l’Université Dalhousie à Halifax et a obtenu un baccalauréat ès arts en relations internationales et en études environnementales, avec une spécialisation en politiques environnementales, à l’Université Mount Allison. Elle se réjouit à continuer le poste de coordonnatrice des changements climatiques et de soutenir la ville dans ses projets de lutte contre les changements climatiques et d’aider à soutenir son notoriété d’action climatique

 

Étudiantes : Em Coates

Em Coates est une étudiante de Mount Allison University qui étudie la linguistique et les études environnementales. Elle coordonne la Semaine du climat et des énergies renouvelables 2023.